Le coup de pinceau, une pratique sexuelle à risque

Un nouvel exemple des dégâts des mythes de l’hymen et de la virginité : le coup de pinceau.

Le coup de pinceau, c’est une pratique sexuelle qui consiste à frotter le pénis sur la vulve sans pénétration. Cela permet à la jeune fille d’avoir une sexualité tout en conservant sa « virginité », mais sans contraception les grossesses sont possibles (eh, oui, ces petites bêtes sont capables de remonter toooooouuuut le vagin). Des jeunes filles peuvent donc être « vierges » et enceintes.

Pour en savoir plus sur la pratique du « coup de pinceau » au Maroc, vous pouvez consulter lavidéo de Malika El Kettani publiée par Le Courrier de l’Atlas : Coup de pinceau : pratique sexuelle à destruction massive.

La journaliste montre à quel point l’information sexuelle des jeunes (quelque soit leur genre) est importante et il est certain qu’en France aussi aujourd’hui, le « coup de pinceau » doit faire des dégâts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :